A ce stade, vous avez pu :
 confirmer votre intérêt pour l'entreprise convoitée,

 identifier les forces et les faiblesses de votre projet,
 effectuer une première analyse stratégique,
 estimer financièrement la valeur de l'entreprise ou des actifs que vous souhaitez reprendre.

Il vous faut maintenant :
 constituer votre dossier de reprise avec l'ensemble des éléments recueillis tout au long de votre démarche de diagnostic dans une première partie,

 et porter votre réflexion sur les options stratégiques que vous souhaitez retenir pour maintenir l'activité de l'entreprise, la réorienter ou la développer.

A l'issue de ce travail d'analyse, deux grands thèmes s'offrent alors à vous :

  dans quel cadre juridique l'entreprise sera-t-elle le plus à même de répondre à ses objectifs ?
Pour bien comprendre les incidences du montage juridique qui sera choisi, il convient de distinguer deux notions essentielles :
  la structure juridique qui est le cadre dans lequel s'exerce l'activité de l'entreprise : entreprise individuelle ou société,
  le fonds qui correspond au contenu, c'est-à-dire à l'ensemble des éléments qui participent à l'exploitation.

  quelles ressources utiliser pour atteindre ces mêmes objectifs ?
Concrètement, à partir de l'analyse interne que vous avez précédemment conduite, vous allez rechercher :
 si les ressources affectées à chaque fonction de l'entreprise sont bien adaptées aux nouveaux objectifs que vous vous donnez,
 et si ces ressources sont en quantité suffisante.
Vous devrez ensuite traduire ces choix opérationnels sous forme financière (compte de résultat prévisionnel et plan de financement prévisionnel) pour vérifier qu'ils n'exigent pas la mise en oeuvre de moyens irréalistes, puis élaborer le montage financier de l'ensemble de l'opération (rachat de l'entreprise et relance de l'activité).

Ces choix ne sont pas anodins : ils ont des conséquences fiscales, sociales, financières sur l'activité de l'entreprise.
Il est donc important que vous vous penchiez avec attention sur les montages juridiques et financiers de la reprise. 

Pour vous aider,

Des explications pratiques sur chaque mode de reprise d'une entreprise individuelle ou d'une société

Les principales conséquences fiscales d'une opération de reprise, tant pour le cédant que pour le repreneur

Ne restez pas isolé ! Bénéficiez des conseils et d'un accompagnement par un professionnel de la reprise d'entreprise

La région Basse-normandie