Analyse du point mort (Commerce/Artisanat)

Analyse du point mort (Commerce/Artisanat)
08/09/2010

<tdcolspan="2">Analyse du point mort
(artisanat/commerce)

Chiffre d'affaires

Corrections éventuelles
(Ex. : élimination d'une commande exceptionnelle)
1. Total chiffre d'affaires ou production
Charges variables

- Approvisionnements (produits finis et/ou matières premières)

- Autres Consommations (liées à la production)

- Energies (liées à la production)

- Redevances (ex : sous-traitance ; franchiseur)

- Commissions sur ventes (ex : versées à un agent commercial)

- Frais de transport sur achats et/ou sur ventes
2. Total charges variables
3. Taux de charges variables : 2 / 1
Charges fixes

- Salaires et charges associées (incidence des rémunérations cédant / repreneur)

- Charges d'exploitation (loyer, assurance, comptable, etc')

- Impôts et taxes

- Remboursements d'emprunts (dont la dette estimée d'acquisition)

- Autres (entretien, etc.)
4. Total des charges fixes
5. Chiffre d'affaires point mort : 4 / (1-3)

L'équilibre peut-il être obtenu ?
 Dans la négative : quel niveau de chiffre d'affaires faut-il atteindre ?
 Comment pourrait-on réaliser cet accroissement obligé de chiffres d'affaires ?

Cette réflexion renvoie au réalisme du projet de reprise : un endettement excessif pourrait obérer les chances de réussite de l'opération.