Plan de financement prévisionnel de l'entreprise individuelle cible

Plan de financement prévisionnel de l'entreprise individuelle cible
01/09/2010

Acquisition Année 1 Année 2 Année 3
Frais d'établissement (droits sur l'achat du fonds, honoraires, frais d'actes, ...)

Coût d'achat du fonds de commerce ou artisanal auprès du cédant

Coût d'achat du stock HT

Investissements nouveaux HT
- matériel, mobilier, véhicule, ...
- immobilier

Reconstitution du BFR (année 1)
Accroissement du BFR (années 2 et 3)

Remboursement de crédits bancaire (1)
(principal de la dette)
Remboursement du crédit vendeur
Prélèvements du repreneur
Total des besoins
Apport du repreneur
Capacité d'autofinancement prévisionnelle (CAF) (2)

Aides ou subventions

Crédit-vendeur

Nouveaux crédits bancaires à long ou moyen terme
Total des ressources
Solde (variation de trésorerie)

(1) Le poste "Remboursement de crédit bancaire" représente les échéances de prêts obtenus pour acquérir le fonds et éventuellement acheter des équipements nouveaux.
Seul, le principal des échéances est à retenir ici, les intérêts compris dans ces remboursements sont à imputer dans les charges financières du compte de résultat prévisionnel.

(2) La capacité d'autofinancement prévisionnelle est égale à la part* de "bénéfice net après impôt" restant dans l'entreprise + dotations aux amortissements et aux provisions de l'exercice.
(* le résultat représente la rémunération du dirigeant et seule la part qu'il ne prélève pas reste donc réellement dans l'entreprise pour financer celle-ci.)