Toute entreprise immatriculées au registre du commerce et des sociétés (commerçant ou société), soumise à un régime réel d'imposition, doit tenir une comptabilité normale ou simplifiée, en respectant les règles édictées par le plan comptable.
En l'absence de tenue de comptabilité, ou lorsque celle-ci n'a pas été établie correctement, l'entreprise s'expose, entre autres, à une "taxation d'office" du fisc sur un bénéfice évalué par lui.

Les entreprises visées (commerçants et sociétés), peuvent tenir elles-mêmes leur comptabilité.
En revanche, lorsqu'elles décident de la confier à un professionnel indépendant, elles doivent obligatoirement s'adresser à un expert-comptable inscrits au tableau de l'Ordre.
En effet, seul un membre de l'Ordre des experts-comptables peut effectuer des travaux de tenue, vérification, appréciation, surveillance ou redressement des comptes pour le compte de tiers.
A noter : l'exercice illégal de la profession constitue un délit pouvant donner lieu à des sanctions pénales (article 10 de la loi n°68-946 du 31/10/68).

 

  Ses missions

A la demande du chef d'entreprise, l'expert-comptable intervient notamment dans les domaines suivants :

Comptabilité de l'entreprise :

- mise en place d'une comptabilité générale ou analytique adaptée à l'entreprise,
- tenue ou surveillance de la comptabilité,
- externalisation de la fonction administrative et comptable,
- préparation et attestation des comptes annuels ou intermédiaires, sociaux ou consolidés,
- élaboration de budgets prévisionnels,
- calcul des coûts de revient.

Conseil :

- conseil en gestion : création d'entreprise, projets d'investissement, contrôle budgétaire, tableau de bord, gestion financière, sécurité environnementale, développement de la qualité, prévention des difficultés (anticipation, détection),
- conseil de l'entreprise en difficultés (traitement),
- conseil à l'export,
- évaluation d'entreprise dans le cadre de cessions, apports, successions, transmission,
- conseil en matière fiscale, juridique ou sociale : aide au choix des régimes fiscaux et sociaux et du statut juridique, formalités administratives, déclarations, bulletins de paie, assistance lors des contrôles de l'administration, conseil pour l'application des 35 heures, mise en place de systèmes d'intéressement, de prévoyance, de retraite,
- conseil dans la mise en place de systèmes informatiques de gestion : études d'opportunités et de besoins, adaptation des programmes, élaboration de cahier des charges, assistance au choix des logiciels de gestion.

Audit :

- audit des comptes dans le cadre d'une prise de participation, d'un rachat d'entreprise,
- audit juridique, fiscal, social, d'organisation,
- audit des systèmes informatiques,
- audit des assurances de l'entreprise.


  Trouver un expert comptable

  Lancer un appel d'offres en ligne

Une application du site de l'APCE permet de publier gratuitement une annonce en ligne et de recevoir des devis personnalisés de cabinets d'expertise comptable abonnés au service.
Accéder à l'application

  Mission spéciale "jeunes entreprise"

L'Ordre des experts-comptables a conçu un dispositif spécial d'accompagnement des créateurs, depuis la phase de préparation du projet jusqu'au terme des trois premières années d'activité, pour aider les créateurs à assurer la concrétisation de leur projet et la pérennité de leur entreprise.

Le descriptif complet de cette mission, ainsi que la liste des experts-comptables qui se sont engagés à l'accomplir, est accessible sur www.entreprisecreation.com.


  Pour en savoir plus

Jean-Marc Essautier  Lire l'interview de Jean-Marc Eyssautier


 

 S'adresser au Conseil supérieur de l'ordre des experts comptables ( CSOEC)de Normandie
6 place Saint Marc, Résidence Deauville, BP 91117, 76175, Rouen Cedex 1 - Tél. : 02 35 89 02 16
www.experts-comptables-normandie.fr et www.entreprisecreation.com

Février 2011